KikouBlog de Rag' - Mars 2009
Rag'

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Mars 2009

Angoisse

Par Rag' - 28-03-2009 17:00:53 - 10 commentaires

Quand vous lirez ces lignes, il est probable que vous n'ayez plus qu'à parler de Rag' au passé...

J'ai peur.

Je suis seul dans cette pièce, le cliquetis des touches du clavier et le doux ronronnement de mon ordinateur sont mon unique réconfort

J'ai peur.

Sortirai-je un jour de ce bureau? Y rendrai-je mon dernier soupir? Seul. Abandonné. Les doigts crispés sur le clavier, tête ballante, un rictus de frayeur sur le visage.

J'ai peur.

Ma femme a ouvert la boîte de Pandore! Elle n'a pas su, pas pu dire non. Les calamités sont entrées. A 14h30. 9 calamités. Elles hurlent, pleurent, rampent, grimpent, courent. Partout. Tout le temps.

J'ai peur.

En peu de temps, ces êtres diaboliques, avec à leur tête ma progéniture, ont retourné ma demeure, mon chez-moi. Un chez-moi qui est vite devenu leur chez-eux. Je me suis réfugié dans mon bureau, seul espace que j'ai pu défendre. Pas pour longtemps. Je les entends à la porte. Ils sont là. Derrière. Attendant la faiblesse du futur ex mâle dominant. Ils sont là.

J'ai peur.

 

Adieu.

 

Putain d'anniversaire!

Voir les 10 commentaires

Courage

Par Rag' - 28-03-2009 16:06:24 - 4 commentaires

Depuis que je suis en âge de conduire, c'est-à-dire 18 ans, je ralentis à la vue du panneau "Attention école".

Dorénavant, et après réflexion, je ne ralentirai plus.

Je n'ai plus peur des enfants.

Qu'on se le tient pour dit!

Voir les 4 commentaires

Hello....

Par Rag' - 25-03-2009 18:31:36 - 13 commentaires

"Hello! My name is Paul..."

ça vous dit quelque chose?

Non?

Si, si.

Cherchez bien.

Une pub.

Sur le petit écran.

Un gars qui tente d'articuler trois mots en anglais et qui, ô soulagement, nous assène fièrement un ridicule "Hello! My name is Paul...".Tout aussi ridicule que son costume, son parapluie et son chapeau melon. En parlant de "melon", i'risque pas de l'attraper (le melon. Suivez, svp!) étant donné qu'après avoir claqué quelques centaines d'euros dans un logiciel, ce péquenaud n'arrive à articuler que 5 mots! Impressionnant! J'en suis bluffé... Ma gamine de cinq ans en fait autant. Non, elle ne porte pas de chapeau melon, ni de parapluie et encore moins de costume. Ou si! Un costume de PRINCESSE offert par le Père Noël, n'en déplaise à certain(e)s, suivez mon regard... Donc ma fille en fait autant en regardant Dora l'exploratrice. Elle connait les couleurs, sait compter jusqu'à 10 ("ten")et dire au revoir. Putain, ce que j'ai économisé comme fric! C'est dingue ce que ma gamine me rapporte comme thune. Encore un peu et elle me demandera des comptes... Et je pourrai lui rétorquer "Fuck off" si elle arrive à cette épisode de Dora.

 

Y'a vraiment des claques, des coups de boule, des aller-retour bifteck-tarin qui se perdent. "Télévision, boîte à cons" qui disait l'aut'. "C'est bein vrai, ça!" aurait répondu la mère Denis. Plus que jamais.

Des cons, y'en a plein. A plus savoir qu'en faire. 'sont même obligés de créer des chaînes pour les stocker (ah, la TNT...). Evidemment, il faut des gens pour les regarder... Et là, je me refuse à prendre ce raccourci conceptuel qui me pousserait à dire que les cons attirent les cons. Non pas que cela soit vrai ou faux mais j'en ai fait partie, j'en fais partie ou j'en ferai partie un de ces jours. Un jour où mon électroencéphalogramme sera aussi plat qu'une chronique d'Ariane Massenet.

Des boîtes (avec des cons autour), y'en a plein aussi. Sur TF1, on les ouvre durant un show où Arthur se grime en Terroriste lacrymal après avoir tenté une carrière de roi du calembour. D'ailleurs, où en est-il? C'est bête. Il me faisait rire quand j'étais au lycée (Arthur Emission Impossible, vous vous souvenez? Avec A. Devoise en Mister Pub et les 17 secondes de bonheur). Il a mal vieilli. Ou alors c'est moi? Toujours est-il que trouver un divertissement non abrutissant est chose impossible en 2009. Quoique...

En cherchant bien, on trouve.

Il y aura quand même toujours un bémol, pour ne pas dire un con pour pourrir mon plaisir: le présentateur. Ou la présentatrice, ne soyons pas sexistes. Le substantif "con" se féminise également. Bizarre, la langue française, non?

 

Je me demande bien quelle vision auront mes gosses de leurs années "télé". Qu'en retiendront-ils? A l'instar des fameuses Madeleines de Proust, des images d'archives me ramènent 20 ans, 30 ans en arrière et m'inspirent beaucoup plus de bons souvenirs, de joies que de peines. J'ai été, je suis un enfant de la télé. Déçu, désabusé, blasé? Sans aucun doute.

Une si belle invention. Isn't it? (j'ai fait Dora 2ème langue)

 

Voir les 13 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.18 - 268310 visites